Sport

Boxe : Jo M’bouroukounda raccroche à jamais ses gants.

Boxe : Jo M’bouroukounda raccroche à jamais ses gants.

https://scontent.fmad3-4.fna.fbcdn.net/v/t1.0-9/20374810_1131584543651919_3860757324907847787_n.jpg?oh=a43dd3dd191f284726e2ff551fa673b4&oe=5A3C1AA6

Tout  Premier athlète gabonais ayant participé aux Jeux Olympique de Munich en 1972, Joseph  M’bouroukounda, plus connu sous le nom de « Jo » M’bouroukounda, est  le décédé  à l’âge de 79 ans, le 25 septembre dernier au Centre Hospitalier  Universitaire de Libreville dès suite d’une longue maladie.

Pour revenir un tant soit peu sur la genèse de sa carrière de boxeur, l’on dirait que  la boxe aura été une revanche sur ces jeunes années. A l’âge de 8ans c’est dans son école du Fernand Vaz, qu’il connaitra la cruauté de ses condisciples qui se matérialise  par des brimades, railleries et insultes .Ajouté a cela, le fait de ne s’exprimer qu’en Gisir, sa langue maternelle, compliquera d’avantage son insertion parmi ses camardes. Son cursus n’aura rien de celui d’un boxeur, nous rapporte le journal l’Union parut le 01 janvier 1999. Il obtient son Brevet d’Etude Primaire en 1953, avant d’être admis à l’Ecole des Beaux-Arts de Brazzaville. Apres trois ans d’études, « Jo » décroche son diplôme en 1956. Par la suite, il regagne le Gabon pour y enseigner les arts plastiques.

Sa carrière de boxeur professionnelle commence à proprement dit en 1960, ou il s’illustre dans un tournoi où son convié les chefs d’Etats d’Afrique  Equatoriale  Française. Sa consécration viendra en 1965, lorsqu’il devient champion d’Afrique. A partir de là s’ouvrira à lui les compétitions internationales. C’est en 1972 qu’il participera aux Jeux Olympiques de Munich. Il raccrochera très vite les gants, déçu par les dirigeants fédéraux. Retraité depuis cette époque, Jo M’bouroukounda jusqu’à sa mort s’était retiré dans son quartier belle vue 2.

 

Source : Comité National Olympique du Gabon.

 

Sport

Afriquereview.com est journal d'information indépendant de référence sur l'actualité africaine, économie, politique, société, culture, sport,

Copyright © 2014 AfriqueReview par PAO Sprint