A la une

Gabon-Entrepreneuriat : les jeunes à l’honneur

Gabon-Entrepreneuriat : les jeunes à l’honneur

Ndong Junior, conseiller du président de la république en charge des questions de la jeunesse, a appelé les étudiants le 23 mai 2015 à « transformer les difficultés en opportunités » dans le cadre de l’atteinte de leurs objectifs en matière de création d’entreprises et de production de la richesse.

C’est dans une salle de réunion de l’institut national des sciences de gestion pleine à craquer que le conseiller d’Ali Bongo Ondimba a pris la parole pour parler à ses jeunes frères et sœurs, qui veulent se mettre à leur propre compte à la fin de leur formation. « Vous n’aurez certainement pas la chance que avons eue à la fin de nos études », a averti le conseiller du chef de l’Etat, expliquant que la Fonction Publique ne recrute presque plus personne aujourd’hui. « L’alternative se trouve dans le secteur privé à travers des initiatives personnelles. Toutes les difficultés auxquelles vous êtes confrontées aujourd’hui peuvent être transformées en opportunités d’affaires. C’est le secteur privé qui porte l’économie d’un pays. Lancez-vous dans les affaires et soyez patients. Avec un peu de discipline vous atteindrez vos objectifs », a-t-il ajouté.

Relever le défi de la lutte contre la pauvreté

Les étudiants de l’institut national de gestion inscrits dans les différentes filières de formation, par la voie de la présidente de la Junior Entreprise de leur établissement, Mohamed Ratanga Fatimata se sont dits prêts à relever le défi de la lutte contre la pauvreté à travers la mise en place des activités génératrices de revenus. « La journée porte-ouverte de notre établissement que nous organisons ce samedi a pour but de mettre l’étudiant et les jeunes porteurs de projets en contact direct avec les opérateurs économiques et les bailleurs de fonds. Nous avons besoin de leur soutien pour lancer nos projets et devenir des entrepreneurs innovants dans l’avenir », a dit Mohamed Ratanga Fatimata.

Des facilités pour la création d’entreprises

Les responsables du centre de développement des entreprises (CDE) ont pris part aux activités de la journée porte-ouverte de l’institut national des sciences de gestion. Ils ont expliqué aux étudiants toutes les procédures et les facilités mises en place par le gouvernement en matière de création d’entreprises. Les entreprises partenaires à la Junior entreprise de l’établissement étaient également représentées. Tout comme l’office national de l’emploi (ONE). L’occasion était bonne pour les jeunes Gabin Mapaga et Vincent Ella de présenter leurs projets agricoles en lien avec la culture des tomates jaunes, les tubercules de manioc et la banane. D’ autres projets ont été présentés par les jeunes dans divers domaines. Notamment la comptabilité, l’informatique, la collecte d’ordures ménagères et les télécommunications.

Appel aux financements publics et privés

« Nous sommes prêts à créer des entreprises. Les projets sont nombreux et ambitieux, mais il ne suffit pas d’avoir des idées pour lancer un projet économique. Nous demandons des financements publics et le soutien citoyen des entreprises du pays, dans le cadre de leur responsabilité sociétale, afin de mettre en place au Gabon, une véritable stratégie d’aide aux porteurs de projets », a souligné le jeune Pemba Olivier, étudiant.

Au moment où les capacités de la Fonction Publique à recruter tous diplômés sortis des universités et grandes écoles du pays sont de plus en plus maigres, il est vivement souhaité que le gouvernement mette en place un réel plan de lutte contre le chômage fondé sur la subvention des activités génératrices de revenus avec des mécanisme de remboursement souple.

 

Avec Courrier Des Journalistes

Click to add a comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A la une

Afriquereview.com est journal d'information indépendant de référence sur l'actualité africaine, économie, politique, société, culture, sport,

Copyright © 2014 AfriqueReview par PAO Sprint